Air Famille

Musarder en famille, vous connaissez ?

Cet article est publié dans le cadre de l'opération "Unis pour un tourisme alternatif". Orchestrée par Voyageurs du Net et parrainée par Voyageons-Autrement, ABM, Babel Voyages, EchoWay et Viatao, cette opération vise à promouvoir dans la blogosphère le tourisme responsable et alternatif.

 

Il est temps d’initier un premier voyage en famille-version finale (à 5 !). En juillet, bébé Laëtie Globe-trotteuse fêtera ses trois mois sous un chaud soleil provençal.

Mais si ? me répète-on ad nauseam pour évoquer le prochain départ avec ma clique.

Je connais par cœur ces arguments casseurs.

Mais si elle tombe malade ? S’il arrive quelque chose ? Si elle ne s’en souvient plus lorsqu’elle sera grande ? Si elle n’aime pas l’avion ? Si la sécurité n’est pas la même ? Si elle ne fait plus ses nuits ?

Attendez.

Laissez-moi vous faire une confidence.

Rien ne devrait ralentir les ardeurs d’une famille s’apprêtant à globe-trotter.

Parce que je vous parle ici de musarder en famille.

Buller.

Vous connaissez ?

Prendre ce précieux temps qui fait défaut. Tout le temps. Sentir le courant d’air sur vos bras et le voir s’éteindre dans les cheveux de votre fille. Saisir l’éclat dans les yeux de votre marmaille quand ils verront le Château d’If ou celui que vous venez de construire dans le sable. Je fais référence à votre garçon qui va s’émerveiller de découvrir Paris ou le lac aux Castors. Sentir la fumée du feu de camp dans la savane africaine ou la forêt québécoise. Votre petit dernier qui sera attentif à l’accent des passants espagnols ou gaspésiens. À votre enfant qui comptera les étoiles dans le ciel du Maine ou de New York.

« L’important » deviendra la compétition de ricochets sur l’eau ou le partage d’une glace à la vanille avec vous. VOUS. Son parent qui bosse à la sueur de son front. Celui dont l’agenda sonne pour lui signifier à quel point il est occupé. Qui se précipitera tout de même pour aller acheter des bottes de pluie à la pause repas pour que le p’tit dernier ai les pieds au sec. Celui qui a à coeur que ses bambins ne manquent de rien.

On devrait toujours prendre « le temps » allez-vous me dire...

Oui.

On devrait.

À tous ceux qui demandent où je prends le courage et la motivation pour embarquer mon équipage et partir. Je réponds :

DÉ-TA-LEZ. Composez le 1-800-you-est-ce-qu’on va.

L’important ce n’est pas la destination, mais pourquoi vous y serez. Le voyage se révèle un fabuleux argument du ici et maintenant. Un facilitateur de moments magiques. Une ode au Carpe Diem. Exit les sonneries, la circulation, les responsabilités professionnelles, la poussière à faire disparaître.

Vos rénos, votre boss et vos obligations attendront.

Vous ne reviendrez pas tout à fait.

Vos souvenirs familiaux y resteront à jamais. La bulle en question.

Dorénavant, vous saurez expliquer aux enfants la signification de musarder.

Je vous souhaite un excellent été.

 

Signé,

Maman Globe-trotteuse

ps-musarder: Perdre son temps à des riens (Le Robert).

Bébé Laëtie 7 semaines


Publié à 13:57, le 30/05/2013, dans POURQUOI PARTIR EN FAMILLE,
Mots clefs : voyage et enfantsmaman globetrotteusemaman globe-trotteusevoyage en famille

{ Lien }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos
Facebook

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Novembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 

Sites favoris


Voyage-enfants Ulysse
Voyage & enfants (voir nos articles de collaboration)

Rubriques

AMERIQUES en famille
ASIE en famille
BIO FAMILLE GLOBE TROTTEUSE
CARAIBES ANTILLES en famille
ECHANGER SA MAISON
EUROPE en famille
OCEANIE en famille
ON PARLE DE NOUS !
POURQUOI PARTIR EN FAMILLE

Derniers articles

Changement de site-suivez-nous....
7 trucs sur Bali pour Stephen PM
Une belle histoire d'espoir nicaraguayenne
Voyager avec une ado 2.0 (genre)
Comment je suis devenue la marraine d'un taureau !
Échanger sa vie
Apprendre une nouvelle langue en famille
Rencontres insolites en voyage
Musarder en famille, vous connaissez ?
Vivre à 5 sur un voilier: la Famille Pirate
La Martinique en famille
Et si bébé naît en vol ? On fait quoi ?
Tankini blues
Souvenirs de 2012: bilan de la Famille Globe-trotteuse
Bali en 3 saveurs
Fremantle (Australie) : les adresses coup de cœur !
Une frousse australienne nommée cyclone
Ça sent bon la campagne australienne !
Jack le koala rédempteur
Tomber en amour avec Freo

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email